L'automne dans le New Jersey

19:25 jeudi 29 octobre 2009

Ce week end, nous avons profité des couleurs de l'automne qui est probablement la plus belle saison dans notre état du New Jersey (...et sur la côte Nord Est des USA en général). Une petite heure de route en direction de la forêt de Wharton et plus particulièrement d'un village fantôme devenu parc historique : Batsto.


Maison abandonnée à Batsto

Le village, actif aux 18èmes et 19èmes siècles, a été abandonné il y a 110 ans. Un village fantôme étant le cadre parfait pour la célébration d'Halloween (qui aura lieu le 31 Octobre), de nombreuses personnes étaient déguisées et participaient à des animations principalement pour enfants, les adultes se contentant de manger des hot dogs, mais pas celui là :




La dame déguisée en bouteille de ketchup et le dog en hot dog... Fallait le faire !


Batsto est un joli village avec un grand manoir et des bâtiments authentiques reflétant les occupations de l'époque : Agriculture, travail de l'acier et du bois...


Le manoir caché derrière les feuilles mortes


Maisons des villageois


La scierie


Dans un moulin à grain

Les contrastes de couleurs étaient magnifiques, d'autant plus que la météo était de notre côté ce dimanche :


Le lac de Batsto


Adeline profite des couleurs et du soleil



Pas mal l'automne dans le New Jersey, n'est ce pas ? Pour les expatriés souhaitant se rendre au village de Batsto, plus d'informations en suivant ce lien.

Toutes les photos de notre petite escapade de ce week-end (au nombre de 35) sont en diaporama commenté ci-dessous, comme d'habitude en fait :


Réactions : 

Grand Canyon of the Yellowstone

18:48 lundi 26 octobre 2009

Lorsque les premiers explorateurs Canadiens sont arrivés dans le Wyoming, ils découvrirent une grande cascade au milieu d'un superbe canyon aux couleurs dorées, baptisant alors la rivière qui y coulait "roche jaune", devenu "Yellowstone" en anglais.



Il est vrai que ce canyon a quelque chose de particulier, je ne sais pas si c'est l'incroyable contraste des couleurs, l'impressionnante chute d'eau ou tout simplement l'ensemble, mais Adeline et moi même avons eu la même réaction lorsque nous avons découvert le panorama depuis Artist point : Waoh ! C'est quelque chose !


Le grand canyon de la rivière Yellowstone et les "lower falls"

Bien entendu, un tel panorama ne serait pas tout à fait le même sans le brin d'aventure qui va avec. Il fallait donc que j'essaie la descente au cœur du canyon, via un escalier très pentu. Voir les gens remonter complètement essoufflés et agonisants ne faisait que décupler ma motivation, contrairement à Adeline qui m'a attendu sagement à mi-parcours. Et voilà le résultat :


L'escalier de la mort et le superbe arc en ciel créé par la chute...


...qui est belle et bien là à côté, avec ses 94 mètres de haut !


Après la petite dose d'aventure (la remontée fut douloureuse... Les gens ne faisaient donc pas semblant d'agoniser !), nous avons parcouru les différents points de vue surplombant le majestueux canyon, qui fait tout de même 800 mètres de large, 300 de profondeur, et 40 kilomètres de long !


Les lower falls, vues depuis le flanc nord du canyon


La rivière Yellowstone s'écoule au milieu des roches dorées, et même rose ou orange par endroits

Au sud du canyon se trouve Hayden valley, un joyau parmi tant d'autres à Yellowstone. C'est l'endroit idéal pour voir bisons, coyotes et compagnie... Souvent les bisons décident de marcher sur la route, provoquant des bouchons... Ceci nous arrivait au moins deux fois par jour à Yellowstone !


Bison pépère sur la route...


Hayden Valley et les méandres de la rivière Yellowstone


Coyote dans Hayden Valley

Nous avons également rencontré d'autres expatriés à Yellowstone : Adeline avait fait la connaissance de Sandrine par blogs de scrapbooking interposés, avant de réaliser que toutes deux vivaient aux USA, puis que toutes deux seraient en visite à Yellowstone la même semaine !

Nous avons donc dîné tous ensemble un soir afin de partager nos expériences d'expatriés, c'était très sympa et on peut voir que nous avions pris de bons coups de soleil :


En résumé, Yellowstone est vraiment un parc à part, et ce pour bien des raisons... Faune abondante, phénomènes géothermiques, couleurs magnifiques et paysages variés, visiter Yellowstone est une expérience unique et difficilement descriptible.

Nous y avons croisé de nombreuses personnes qui nous ont confié avoir tout abandonné pour venir vivre et travailler ici, après avoir eu le coup de coeur lors de leur première visite. Et on les comprend...

Toutes les photos du canyon et de sa région (34 en tout) sont en diaporama commenté ci-dessous :


Réactions : 

Festival Indien de Rancocas

19:18 vendredi 23 octobre 2009

L'Automne s'est confortablement installé sur le New Jersey depuis quelques jours et cela est de bon augure pour nos petites sorties du week-end. Il y a deux semaines, nous avons fait un petit tour du côté du festival indien de Rancocas, un petit parc qui est également une réserve indienne située non loin de chez nous (10 kms).


Il y avait des tipis, cela va de soi !

Le festival présentait diverses animations, comme une présentation de rapaces, du tir à l'arc, la possibilité d'être pris en photo avec des loups... Ainsi que de voir des tipis, des costumes traditionnels et de nombreux objets de l'artisanat indien.


Il est où le cul-cul, elle est où la tê-tête ?


Une dame qui explique les traditions indiennes


Dis voir petit, ne fais pas le malin, sinon tu vas finir avec des plumes sur la tête !


Adeline devant la cage aux loups. 3 dollars pour y entrer puis 10 dollars pour une photo avec les bêtes !


La démonstration des rapaces




...et les Américains font la queue pour manger, comme d'hab !

Vous pouvez également lire l'article de Delphine sur cette journée, avec beaucoup plus de photos que nous, qui ne sommes arrivés qu'en fin d'après midi, match de foot oblige !

Nos 20 photos sont tout de même en diaporama ci-dessous :

Réactions : 

Nous avons quitté le parc de Yellowstone par l'Ouest et donc l'Idaho, un état où nous n'avions pas encore mis les pieds, les roues ou les ailes. A quelques heures de route de West Yelloswtone se trouve un autre parc national : Le Craters of the Moon National Monument, qui est un grand champ de lave formé par plusieurs éruptions volcaniques ayant eu lieu entre -15 000 et -2000 ans.


Champs de lave de craters of the moon

Au milieu de ces champs de lave se trouvent les cratères volcaniques ayant provoqué les éruptions qui ont formé ces immenses champs. Les couleurs et l'originalité de ces paysages sont à l'origine du nom "craters of the moon", bien que comme on peut le voir sur les photos, la végétation est bien présente, ce qui n'est pas le cas sur notre unique satellite :


Jolies fleurs sur paysage volcanique

Ce parc a la particularité de regrouper toutes les variétés de formations géologiques liées aux éruptions magmatiques, comme les bombes volcaniques, les arbres moulés ou encore les tubes de lave.


Des bombes volcaniques, qui sont tout simplement des boules de lave projetées tellement haut lors d'une éruption qu'elles sont retombées durcies !


Bizarre l'intérieur d'un cratère de volcan, non ?


Là je suis dans un tube de lave, formé par le durcissement de la lave en surface tandis que le magma brulant continuait de s'écouler juste en dessous, laissant derrière lui de grands tunnels souterrains fragiles... Impressionnant !


Adeline termine une escalade difficile pour se glisser en dehors de ce tube de lave... De vrais aventuriers je vous dis.

Bien que l'on aurait tendance à imaginer qu'il fait très chaud au milieu de ces étendues de lave désertiques, la température en ce mois de septembre était plutôt agréable. Il y neige même fréquemment l'hiver : Nous avons même vu de la "neige éternelle" au fond d'un cratère ! Comme quoi, il ne faut pas se fier aux apparences...


De la lave en veux tu en voilà


Un petit volcan

Il est certain que ce petit parc isolé, qui se visite en deux à trois heures, ne manque pas d'originalité. On y voit des choses peu communes, qui n'ont certes rien de comparable à la beauté magique de Yellowstone, mais qui valaient bien le "détour" (4 heures de route, ça reste un détour, non ? Je ne sais plus maintenant...).

Toutes les photos de "Craters of the Moon" (32) sont en diaporama commenté ci-dessous :

Réactions : 

Cette semaine, Adeline a obtenu sa première mission en intérim aux USA ! Elle était très heureuse de pouvoir reprendre le travail et cette première semaine s'est très bien passée. Nous croisons désormais les doigts pour que de telles missions reviennent régulièrement, ce mode d'intérim étant parfait pour nous car Adeline peut toucher à différentes expériences professionnelles dans le domaine administratif aux US tandis que nous conservons la liberté de voyager.

Ce ne serait pas nécessairement le cas avec un contrat de travail classique car les entreprises Américaines ne sont pas obligées de donner des congés à leurs employés ! Et même si l'entreprise en donne, il n'est pas rare de ne pas pouvoir en bénéficier durant les six premiers mois ou même carrément la première année... L'intérim est donc parfait car Adeline peut se rendre indisponible lorsque nous voyageons.

De mon côté, j'ai eu la surprise de recevoir ce courrier récemment :


Une convocation au tribunal !

Nous avons eu peur pendant quelques secondes, le temps de lire le document et de réaliser que c'est une convocation en temps que "petit juror" c'est à dire en temps que juré dans un tribunal, sur 2 jours consécutifs. Un questionnaire à remplir était joint avec le courrier, 6 questions auxquelles une simple réponse négative rendait la convocation nulle.

Première question : Êtes vous citoyen Américain ? Non... Retour à l'envoyeur, qui m'enverra une nouvelle lettre pour confirmer que je suis donc exempté de "jury duty". C'est dommage car cela aurait pu être intéressant.

Suite à ce courrier, j'ai sondé la plupart des mes collègues et tous ont déjà reçu ce genre de convocation et ont participé à des audiences en temps que juré. Il faut dire que les Américains raffolent des procès en tous genres, ce n'est donc pas étonnant !

Réactions : 

Le parc national des Arches

18:57 mercredi 14 octobre 2009

Durant notre journée "marathon" dans le sud est de l'Utah, nous avons visité deux parcs nationaux : Canyonlands, dont nous avons déjà parlé précédemment, et le parc national des Arches, qui comporte plus de 2000 arches de pierre naturellement créées par l'érosion.


Delicate Arch, la plus célèbre d'entre elles, est miraculeusement posée sur le bord d'une falaise

L'entrée du parc nous fait immédiatement penser à Monument Valley, en particulier le secteur baptisé Park Avenue, qui est une véritable rue bordée de colosses de pierre!


Park Avenue

Ensuite, on arrive du côté de Balanced Rock, un énorme rocher équilibriste :


Balanced Rock

Puis viennent les premières arches...


Double Arch, à droite, qui est une arche à deux bras !


Turret Arch


...et partout des presqu'arches, montrant que les arches se créent grâce à une improbable érosion "par le bas"

Si les arches sont bien sûr l'attraction majeure de ce parc, les paysages y sont également uniques. Les grandes sculptures rocheuses se dressent au milieu du désert, avec en fond les montagnes La Sal, enneigées l'hiver. Ce qui donne quelque chose comme ça :





Un long chemin de randonnée permet d'accéder à de nombreuses arches du parc, nous l'avons en partie parcouru et y avons vu, entre autres, Landscape Arch, une fine arche de 88 mètres de long, qui continue de s'allonger et se fragiliser à cause d'éboulements récents :




Pris en photo par de gentils touristes devant Landscape Arch

Enfin, après quelques heures passées au milieu de ces magnifiques paysages, le bouquet final se situait du côté de Delicate Arch, qui figure sur la plaque d'immatriculation de l'Utah.



Toutes nos photos du parc des Arches (56) sont en diaporama ci-dessous:


Réactions : 

Les geysers de Yellowstone

18:02 samedi 10 octobre 2009

Après avoir vu le lac Yellowstone puis un petit aperçu de la faune du parc, nous allons désormais parler des geysers qui sont au nombre de 300 à Yellowstone, ce qui représente les deux tiers des geysers de la planète !


Petite éruption du White Dome geyser, dans le secteur de Firehole lake

Le Old Faithful

Le geyser le plus célèbre de Yellowstone est le Old Faithful ("le vieux fidèle"), qui a le mérite d'offrir des éruptions aussi spectaculaires que régulières. En effet, il entre en éruption toutes les 90 minutes, à plus ou moins 10 minutes près. Les rangers de Yellowstone prédisent donc assez précisément les heures des éruptions en fonction de l'heure et de la durée de la première éruption du matin. Une dizaine de geysers seulement sont réguliers et prédictibles à Yellowstone.


Le Old Faithful en éruption. Les gerbes d'eau sont projetées à 45 mètres de hauteur en moyenne.


Fin d'éruption...

A côté du Old Faithful se trouve un grand hôtel, le Old Faithful Inn, construit en 1904 et intégralement en bois :


Le Old Faithful Inn


Le magnifique intérieur, impressionnant !


On y trouve les prédictions du Old Faithful
...et les autres

Les geysers de Yellowstone sont répartis dans de nombreux bassins géothermiques à différents endroits du parc. Il n'est pas rare de se faire surprendre par une spectaculaire éruption lorsque l'on se promène sur les différents boardwalks aménagés au milieu de ces bassins !





Les geysers sont une des quatre manifestations géothermiques visibles à Yellowstone. Dans certains cas, l'eau chauffée par le magma en profondeur peut s'écouler tranquillement en surface, formant une simple source d'eau chaude sans éruption. Parfois, l'eau reste sous terre et c'est juste de la vapeur qui sort du sol : ce sont les fumerolles. Enfin, il y a les mares de boue, qui sont des source d'eau chaude dans lesquelles de l'acide sulfurique a dissout certaines roches en chemin, créant une mare de boue bouillonnante en surface.


Une source chaude magnifiquement colorée par les organismes thermophiles


Une mare de boue

Yann Arthus Bertrand m'a tué... ou presque


Le célèbre photographe a réalisé plusieurs clichés magnifiques de Grand Prismatic Spring, la source la plus célèbre au monde. Nous étions donc tout excités à l'idée de voir, enfin, cette magnifique source de nos propres yeux... Une fois arrivés sur le boardwalk à proximité de la source, je cours presque, m'arrête, et...


Grand Prismatic Spring... au niveau du sol


Les vapeurs de Grand Prismatic Spring

...grosse déception. Où sont les magnifiques couleurs, l'orange, le jaune et le bleu ? On les devine juste un peu sur la première photo... Frustration. J'observe les montagnes alentours, cherche des chemins de randonnée pour y accéder, mais rien. Le dernier jour, je décide de m'arrêter en bord de route et d'escalader la montagne la plus proche, sous les yeux d'Adeline pas rassurée... Après quelques minutes de montée sportive, les efforts se voient récompensés :


Et voilà Grand Prismatic Spring sous un meilleur angle...


Magnifique...

En descendant, j'ai fait une petite chute sur les fesses, glissant sur un bon mètre et prouvant ainsi que grimper là haut n'est pas simple. Heureusement pas de bobo et appareil photo intact ! Et dire que Yann Arthus Bertrand a fait ses photos depuis un avion ou un hélico, le veinard !

Toutes les photos des geysers de Yellowstone (et de Grand Prismatic Spring...) sont en diaporama ci-dessous :


Réactions :